La Fouine : dissection d’une résurgence (Bercy, Les Flammes, La Fève…)

Après l’annonce de son premier concert à Bercy, une prestation remarquée lors de la cérémonie des Flammes et un featuring avec La Fève, La Fouine a connu un regain d’intérêt majeur au cours de ces derniers jours. De récents évènements qui suscitent une question cruciale : nouveau souffle ou chant du cygne pour l’artiste des Yvelines ? Éléments de réponses. 

L’année 2024 marque le vingtième anniversaire de carrière de La Fouine. Deux décennies que le rappeur a décidé de célébrer par l’intermédiaire d’une annonce exceptionnelle : une date exclusive à Bercy le 8 avril 2025. Si les fans de la première heure n’ont pas manqué de célébrer la nouvelle, certains observateurs ont quant à eux fait part de leur scepticisme. Comment un artiste, au creux de la vague depuis près de dix ans, pourrait-il bien remplir l’une des plus grandes salles  de concert de France (20 300 places) ?

Une prestation remarquée aux Flammes

Une question rapidement balayée d’un revers de main par le principal intéressé, qui quelques heures après l’annonce de son Bercy, a fait une apparition surprise durant la cérémonie des Flammes. Au programme, un medley de quelques-uns de ses plus grands morceaux, parmi lesquels Du ferme, Ça fait mal, Hamdoulah ça va ou encore Qui peut me stopper.

Une prestation saluée par le Théâtre du Châtelet, qui lui a accordé une large standing ovation, mais aussi par les internautes. Et les chiffres parlent d’eux-même : + 152 % de streaming sur Spotify, numéro 1 des tendances sur X, numéro 2 des tendances musique sur YouTube avec la vidéo de son medley… mais aussi des places se vendant comme des petits pains pour son Bercy, au point d’afficher quasiment sold-out moins d’une semaine après l’annonce. 

Une collaboration avec La Fève

Désireux de battre le fer tant qu’il est chaud, le rappeur de Trappes (78), a enchainé avec une émission de deux heures au DVM Show dès le lendemain, avec quelques moments marquants. 

À cette occasion, La Fouine a dévoilé plusieurs exclusivités et freestyles inédits, prenant notamment pour cible Rachida Dati, dont la participation au DVM Show quelques semaines auparavant avait suscité la controverse. En outre, l’artiste de 42 ans a dévoilé un featuring avec la figure de proue de la “new wave” : La Fève. Une collaboration aussi inattendue qu’efficace, qui n’a pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux.

Le début d’une nouvelle ère ?

Alors que le prochain album de La Fouine est actuellement en préparation, qu’attendre de ce retour au premier plan ? Si certains voient une manière pour lui de sortir par la grande porte avec un Bercy mémorable, d’autres espèrent qu’elle sera synonyme de renouveau. 

À moins que cette exposition ne retombe comme un soufflet, à l’instar de celle qu’il avait connue en 2018 après son freestyle dans Rentre dans le cercle, vivement salué par la critique. Bien que certains aient évoqué une renaissance à l’époque, l’engouement était vite retombé avec la sortie de sa mixtape Sombre, qui avait enregistré des chiffres décevants en première semaine.

Une carrière jalonnée de succès et d’échec

Si la réponse quant à la pérennité de son retour reste pour le moment en suspens, l’artiste reconnaît néanmoins avoir vécu d’importants passages à vide. Invité dans les locaux de Camino TV pour un entretien exclusif, l’interprète de Tous les mêmes s’est livré à cœur ouvert sur son parcours musical : “Dans une carrière, il y a toujours des hauts et des bas, et des moments où tu te cherches, où tu perds confiance en toi. […] Ça m’est arrivé moi aussi. Quand je regarde les images de l’époque, je me reconnais pas, que ce soit vestimentairement ou artistiquement parlant.” 

En attendant les prochaines grandes échéances qui attendent La Fouine, (+33)RAP vous propose de (re)découvrir trois morceaux de sa discographie :

Ma Life

Nhar Sheitan Click

Rap français

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *